• Juste attisée

     


    Emmène-moi au bout d'mon souffle,
    ... jusqu'en dedans de mes pantoufles,

    Suffoquer pour toi, un rêve...
    Un abandon, pas une trêve.
    Irrite-moi et m'émerveille,
    N'attends pas que j'sois trop vieille,
    Etouffe-moi !
    Oui, accable-moi.
    Asphyxie mes sens et délivre
    Moi... j'm'en balance et je m'enivre.
    Oppresse-nous ! Libère nos envies,
    Not' complicité, not' patrie.
    Estomaque tous les instants
    De tous nos rapprochements,
    Garrotte nos ivresses,
    Etrangle nos caresses,
    Oui ! Oui... Oh ouiiii !
    De mes désirs, aucun n's'enfuit.
    Oppresse-nous mon beau caillou,
    Essouffle nos mots mon tout doux,
    Suffoque mes entraves,
    Rends-moi plus Slave.
    Réprime nos artifices,
    Que nos jeux soient purs délices,
    Etrangle nos réprimes,
    Que vais-je mettre comme rime ?
    ...
    Opprime tous nos freins,
    Afflige mes doutes, juste un brin,
    N'oublies pas nos offenses, mon ange,
    Dans tes mains juste mes phalanges.
    Ose ! Oui, ose...
    Et face à mes réticences, dose.
    Paralyse mes élans
    De ma savane, mon éléphant,
    Etrangle à tout prix nos doutes,
    Surprends mes yeux et mon écoute.
    Etouffe mes jérémiades,
    Sidère mes bonds, mes embuscades.
    Stupéfie mes ardeurs,
    Déroute nos jeux mon rémouleur.
    ...
    Jamais n'arrête la pitié,
    Pour toi d'viens lisse comm' un galet,
    Tiens bien la laisse,
    Libère la tresse,
    De mes repentis,
    Oui, sois gentil.
    Lis bien mon séraphin :
    Douze plus un entre tes mains.
    Méduse-nous,
    Par dessus tout !
    Indigne-moi
    De nos émois.

    Image > twistandtie1-By Gina


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :