• Dolorosa Soror

     


    "Je l'ai entendu ouvrir son sac, je l'ai senti se pencher sur moi. Il a pris doucement mes mains et les a attachées, l'une après l'autre, aux barreaux de la tête de lit, avec de fines courroies de cuir apportées tout exprès. Il a vraiment serré, pour me faire comprendre que ce n'était pas seulement un jeu, et mes doigts se sont brièvement ouverts et refermés, comme des pattes de poulet. J'ai su alors ce que je savais déjà : quelque chose de différent allait envahir ma vie.
    Pas un instant il ne m'est venu à l'idée de protester, parce que je me sentais étonnamment libre de tout refuser, et donc tout à fait libre d'accepter."

    Florence Dugas

    Dessin de kakichev


  • Commentaires

    1
    Dimanche 2 Juillet 2006 à 01:49
    joli blog
    j'aime beaucoup Florence Dugas, je vous souhaite bonne chance dans votre quête, et une bonne continuation pour votre blog.
    2
    Dimanche 2 Juillet 2006 à 21:07
    Lindasm >
    Pour votre fidélité et votre commentaire, je vous remercie.
    3
    hetairarque
    Dimanche 2 Juillet 2006 à 22:40
    Le don des mots
    Mille fois merci Lady Datchka, les poètes sont si peu nombreux en ce monde. Merci également de votre visite. Vous qui avez le don des mots. Savez vous également lire? Le souhaiteriez vous?
    4
    Mercredi 5 Juillet 2006 à 21:57
    Hétairarque >
    Bonsoir, Sourires... A votre avis ? Si votre commentaire est une invitation à lire votre blog, laissez-moi son nom.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :